Maison d’hôtes de caractère
au cœur de la plaine de Versailles

Nichée dans le centre des Yvelines, à 35 km de Paris et à 25 km de Versailles, cette ancienne bâtisse du XVIIIème siècle, vous ouvre ses portes. Vous pouvez y séjourner dans une de ses trois chambres d’hôtes de charme, entièrement rénovées dans le soucis de votre confort, que vous soyez de simple passage dans la vallée de la Mauldre, ou pour un séjour plus long. Une de ces chambres est accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR). Un parking, gratuit et accolé à la propriété, est à votre disposition.

Votre petit-déjeuner vous sera servi, au choix, sur votre terrasse privative ou en compagnie d’autres hôtes, dans une pièce qui vous est dédiée. Il vous est également possible de profiter de la table d’hote deux fois dans la semaine (le lundi et le jeudi soir, sur réservation).

La maison est située à proximité des accès A14 et RN12, et à 700 mètres de la gare reliant Beynes à Paris Montparnasse. Etant également proche de plusieurs zones d’activités (Saint Quentin en Yvelines, Plaisir, Epône,…), elle peut aussi répondre aux attentes d’une clientèle d’affaires qui souhaite séjourner dans un bel environnement.

N’hésitez pas à consulter la rubrique « activités et détente », où je vous ai sélectionné les activités à faire sur place, ou à proximité, ainsi que l’actualité du moment.

La maison d’hôtes

Située dans le bourg de Beynes, à la croisée des chemins entre Versailles, Rambouillet et le Vexin, la propriété est composée de deux bâtiments : la maison principale et la dépendance qui y fait face. On retrouve dans cette dépendance encore quelques traces d’un ancien four à pain. Le jardin arboré et fleuri contribue à rendre les lieux paisibles. Vous pourrez vous rendre très facilement en forêt domaniale et marcher sur les traces de François 1er qui en réalisa les différentes routes de chasse.

Beynes est un village dont les origines remontent à la Préhistoire. Le château, datant du XIIème siècle, a subi plusieurs transformations, notamment au XVème siècle durant la guerre de cent ans où Beynes occupait un emplacement stratégique au carrefour de deux grands axes : un axe nord-sud qui reliait Beauvais et Chartres, et un axe est-ouest reliant Paris à Rouen. Au XVIème siècle, le château est donné à Anne de Pisselieu par François Ier, puis à Diane de Poitiers par Henri II. Aujourd’hui, classé monument historique, il appartient à la mairie et ses ruines peuvent se visiter. Des travaux sont en cours afin de restaurer le ravelin et d’accéder à l’artère principale.

Alexandra

Les Chambres de Beynes sur Guest & House